"LOUS SACULES " en Navarre

"LOUS SACULES "en Navarre

Retour sur la sortie en Navarre des LOUS SACULES

Association «Sacules»

 

RETOUR SUR LA SORTIE EN NAVARRE

 

Nous étions 45 à participer à ce voyage en Navarre.

Départ à 7 heures… 12° c’est frais ! A St Palais, la guide du Syndicat d’Initiative se joint à nous pour la journée. Puis direction l’Espagne.

Après 18 km d’ascension à partir d’Arnéguy, nous franchissons le col d’Ibañeta à 1057 m d’altitude. Ce col est le passage obligé des pèlerins qui empruntent la voie du Vézelay ou la voie de Tours pour se rendre à Saint-Jacques-de-Compostelle. Au sommet du col, la petite chapelle de San Salvador qui sonnait, par temps de brouillard, pour guider les pèlerins. A l’origine, la route goudronnée n’était qu’un sentier !

On rejoint ensuite Roncevaux, le but de la matinée. En descendant du car, la température frôle le 0° avec un vent glacial.

La visite du site commence par le Musée de la Collégiale. On retiendra les pièces importantes : le reliquaire du 14° siècle plus connu sous le nom d’échiquier de Charlemagne. Superbe pièce entourée d’émaux de Toulouse très prisés à l’époque.

reliquaire Roncevaux

Une grosse émeraude ( on en reparlera tout à l’heure ), divers trésors sacerdotaux en or, couronnes... Un triptyque original et satirique de l’époque de Charles Quint et François 1°. Curieux ! Une collection de pièces de monnaie. Il y a même des chaînes ( on en reparlera aussi plus tard ).

Ensuite, nous entrons dans la petite chapelle Saint-Jacques qui, à l’origine, accueillait les pèlerins à leur arrivée à Roncevaux.

chapelle--St-Jacques

A côté, nous entrons dans le «» de Charlemagne. Cette chapelle aurait été construite par Charlemagne pour y enterrer ses chevaliers morts pendant la bataille de Roncevaux. On y trouve effectivement un ossuaire contenant  les restes humains qui devaient appartenir aux pèlerins morts d’épuisement à l’hôpital voisin qui les accueillait.

On poursuit la visite par la Collégiale Santa Maria. Edifice massif, robuste pour résister aux rigueurs de l’hiver. Pièce maîtresse une très belle statue de la Vierge, en cèdre recouverte de pierres précieuses, d’or et d’argent, placée sous un dais richement décoré. Statue qui daterait du 13° siècle.

vierge de la collegiale

Attenant à la collégiale, se trouve un cloître nu, austère sans aucun intérêt.

le silo

 Par contre, il possède une Salle Capitulaire, gothique dite salle des augustins. Dans cette salle, il y a un gisant surmontant la dépouille du Roi de Navarre SANCHE VII, dit aussi SANCHE le Fort, qui se tient en position peu académique pour un gisant ! Légèrement sur le côté, les jambes  à l’aise, la main droite sur le cœur, un oreiller sous la tête! On dirait qu’il fait la sieste ! Ce roi était impressionnant par sa taille : 2,20 m !

Gisant-de-SANCHE-VII

 Un vitrail magnifique rappelant la bataille de Las Navas orne cette salle.

 

vitrail-retracant-la-bataille-de-Las-Navas

Revenons à l’émeraude et aux chaînes du musée. Le roi de Navarre Sanche VII a battu lors de la bataille de Las Navas de Tolosa, en 1212, un certain Muhammad An Nassir, sultan almohade( dynastie musulmane d’origine berbère ) qui  enchaînait des esclaves tout  autour de sa tente pour se protéger et qui ornait son turban de la fameuse émeraude du musée. On retrouve d’ailleurs les chaînes et l’émeraude sur le blason de la Navarre.

emeraude.roncevaux

 

        

Blason-Navarre

En ce qui concerne Roland de Roncevaux, il est le héros d’une «» de geste ( une légende ) mais il n’a sûrement jamais existé ! Lors de la bataille de Roncevaux en 778, Charlemagne venait de raser Pampelune et rentrait en France. Son arrière-garde, avec à sa tête Roland, tomba dans un guet-apens, non pas mené par les Maures comme le dit l’histoire, mais par les Basques qui voulaient se venger! Roland y fut tué, mais, auparavant, il a voulu détruire son épée Durandal en frappant le rocher. C’est le rocher qui fut détruit et non l’épée. La brèche de Roland se trouve au dessus du cirque de Gavarnie donc bien loin de Roncevaux !, Il la jeta alors le plus loin possible… On la retrouve plantée dans le rocher à … Rocamadour ! Vraiment fort !! Il faut être bien crédule pour croire ça.

 

Rocher Roncevaux

Nous quittons Roncevaux et en redescendant le col, nous rencontrons de nombreux pèlerins qui montent malgré le froid.

 

Ensuite nous rejoignons le restaurant «Gamia» en haut du col du même nom où nous sommes attendus pour un excellent repas comme d’habitude : Garbure, Filet de truite et chorizo, Palombe aux 2 cuissons, Fromage Brebis et sa confiture de cerise, Gratin ananas, sorbet et tuile. Vin rouge, rosé et café.

repas-Gamia1

 

Nous sommes revenus à Arnéguy pour quelques emplettes.

De retour à Arengosse vers 19 h 30 après une journée bien chargée.

Vol de Palombes vu à 3km d'Arengosse le 04 Novembre.

vol-de-palombes