Prévention des risques liés à la baignade et à l'exposition solaire

Prévention des risques liés à la baignade et à l'exposition solaire

Chaque année, les noyades font de nombreuses victimes.

En France, entre le 1er Juin et le 30 Septembre 2015, 1219 noyades accidentelles ont été recensées: 436 noyades (36%) ont été mortelles. Chez les 0-5 ans et les 6-12 ans, respectivement 13% et 15% des noyades ont été suivies d'un décès. La proportion de décès dépasse les 40% : chez les 25-44 ans (47%), les 45-64 ans (45%) e chez les plus de 64 ans (49%).

Sur les 1219 noyades accidentelles enregistrées, 49 % ont eu lieu en mer, 24% en piscine, 13% en cours d'eau. L'apprentissage de la nage et l'application de recommandations élémentaires, comme la surveillance des enfants par un adulte, la prise en compte de son niveau physique avant la baignade ou le respect des zones de baignade autorisée, permettrait d'éviter ces accidents. Pour prévenir ces risques, Santé publique France édite une brochure "se baigner, sans danger"

L'exposition aux rayonnement ultraviolets (UV), d'origine naturelle ou artificielle, reste la première cause des cancers cutanés, dont le mélanome. 80000 nouveaux cancers de la peau sont diagnostiqués chaque année. 11176 nouveaux cas de mélanomes ont ainsi été dépistés en France. En 2012, selon les chiffres du Baromètre Cancer 2010, 82% des français se déclarent bien informés sur les risques liés à l'exposition solaire. Cependant, l'usage des moyens de protection est loin d'être systématique et il est important de les rappeler: éviter l'exposition entre 12h t 16h, porter un chapeau et des lunettes de soleil, appliquer de la crème solaire toutes les 2 heures, protéger encore plus les enfants, particulièrement vulnérables.