Renouvellement des cartes nationales d'identité prorogées

Renouvellement des cartes nationales d'identité prorogées

Depuis le 1er Janvier 2014, la durée de validité des cartes nationales d’identité (CNI) sécurisées a été étendue de 10 à 15 ans.

Cette mesure est également applicable aux CNI sécurisées délivrées entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013.

L'entrée en vigueur de ce décret a été accompagnée de mesures de communication à l'attention des usagers, voyagistes, compagnies aériennes et de l'ensemble des pays de l'Union Européenne et l'espace Schengen, ainsi que des autres pays acceptant la CNI pour l'entrée des ressortissants français.

La rubrique "conseils aux voyageurs" accessible sur le site internet du ministère des affaires étrangères est régulièrement mise à jour et précise, pays par pays, si une CNI dont la date de validité est en apparence dépassée est utilisable pour entrer dans le pays. De manière générale, ce site recommande de privilégier l'utilisation d'un passeport valide, qui constitue le titre de voyage de droit commun.

Des difficultés d'application subsistent...

Malgré ces démarches, des difficultés sont rapportées régulièrement par des usagers qui se voient refuser l'embarquement à bord de vols ou de bateaux de croisière, y compris pour se rendre dans un pays ayant officiellement accepté les CNI prorogées.

Attentif aux problèmes rencontrées, le ministre de l'intérieur a décider d'autoriser le renouvellement des CNI facialement périmées, ou en voie de l'être, dès lors que l'usager est en mesure de justifier de son intention de voyager à l'étranger dans un pays acceptant la CNI comme document de voyage et à condition qu'il ne soit pas titulaire d'un passeport valide (titre de transport, réservation ou devis auprès d'une agence de voyage, justificatif ou réservation d'hébergement, attestation de l'employeur...).